Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 17:58

 

Au cours des dernières semaines, trois évènements ont marqué une nette détente entre la Russie, les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne.

 

D'abord un évènement symbolique: la participation de Vladimir Poutine à la cérémonie anniversaire du Massacre de Katyn. Pour la première fois, la Russie reconnassait aussi clairement le rôle de la Russie stalinienne dans l' entreprise criminelle  d'élimination de  l' élite  militaire  et politique de la Pologne en 1940.

 

Un  évènement diplomatique majeur, ensuite, la signature à Prague, d'un traité russo- américain sur la limitation des armes nucléaires, signé par MM. Obama et Medvedev, reconduisant en fait l'accord Start et limitant pour chacun des deux pays à 1 500 têtes nucléaires.

 

Un évènement sentimental, enfin, l'attitude très positive et amicale de la Russie après l'accident fatal dont a été victime l'avion officiel  qui transportait les dirigeants polonais - dont le Président de la République et les chefs militaires - qui se rendaient à Katyn pour une célébration. La Russie s'est rapprochée de la Pologne et le geste de Poutine prenant dans ses bras le Premier ministre polonais, M. Tusk, exprimait un sentiment véritable.

 

Quand on connait l'opposition historique entre la Pologne et la Russie, à l'époque de l'Empire des Tsars, puis entre la Pologne et l'Union soviétique, agravé par le partage de la Pologne, opéré en 1939 entre l'Allemagne nazie et l'U.R.S.S. auquel a succédé le crime de Katyn. Enfin l'attitude de l'armée soviétique qui, lors du soulèvement de Varsovie s'est arrêtée aux portes de la ville, laissant les Nazis la détruire, n'a pas contribué à rapprocher les deux pays, pas plus que l'attitude du gouvernement communiste polonais, entièrement soumis à l'Union soviétique.

 

Cela explique pourquoi, au sein de l'Union européenne et de l'OTAN, l'hostilité des Polonais envers les Russes était palpable.

 

Les trois évènements  auxquels je faisais allusion ont profondément modifié la situation. Il est un peu tôt pour savoir ce que cela donnera dans à l'avenir, mais on peut aussi penser qu'un jour, peut-être, le rapprochement entre l' Union européenne et l' Eurasie russe, pourra mener  à  un accord continental, mettant en valeur un continent européen allant non plus de l'Atlantique à l'Oural, mais de l'Atlantique à Vladivostock, un continent regroupant en majorité une  population blanche, marquée à l'Ouest comme à l'Est par une  certaine tradition chrétienne.

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

POLLACK 20/07/2010 15:03



Monsieur,


j'ai, comme d'habitude, lu votre article avec grand intérêt. Je voudrai vous poser une question.


Dans la fin de votre article vous évoquez la possibilité d'un rapprochement plus net entre l'Union européenne et "l'Eurasie". Peut on considérer qu'il soit possible à plus ou moins long terme que
la Russie rejoigne certaine sinstitutions européennes de défense, je pense notamment à l'OTAN? Je sais qu'il existe des partenariats très actifs entre la Russie et l'Union Européenne, peut on
supposer que la Russie se pose à long terme comme un candidat potentiel à l'intégration, et si oui quelles seraient, selon vous, les conséquences pour els ex-pays du bloc soviétique?


J'espère que mes questions ne vous paraitront pas trop désuétes et vous prie de croire, Monsieur, en l'expression de ma très haute considération.


 


Guillaume POLLACK