Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 08:25
     Les socialistes font régner sur la campagne présidentielle un véritable climat de guerre civile, climat qui est l'aboutissement  des années de dénigrement systématique de la personne et de l'action du Président Sarkozy.
    Que les opposants attaquent la majorité c'est presque normal.       Mais pourquoi entretenir cette véritable détestation anti-sarkozyste  marquée par une véritable haine que j'ai rarement  rencontrée au cours de ma longue carrière politique. La dernière fois où ce type de haine était présente, c'est à l'époque du Général de Gaulle quand les sur vivants de l'OA.S. et ceux de Vichy, vouaient une haine inépuisable à l'encontre de l'Homme du 18 juin, ponctuée par queques tentatives d'attentats.
   Actuellement, c'est un véritable  terrorisle intellectuel qui se déchaine contre le pouvoir, à toutes occasions. La plus récente a visé CLAUDE GUEANT, Ministre de l'Intérieur, à l'occasion d'un discours prononcé devant les étudiants de droite, de l'U.N.I.  Un député socialiste de la Martinique a été jusqu'à assimiler ces propos à l'idéologies nazie.
   Dans  un tel cas , il faut revenir à  la réalité, c'est à dire au discours  prononcé par M. Guéant le samedi  4 février.
   Qu'a-t'il dit ?  
     "Il y a des comportements qui n'ont pas leur place dans notre pays, non pas parcequ'ils sont étrangers, mais parceque nous ne les jugeons pas conformes à notre vision du  monde, à celle en particulier de la dignité de la femme et de l'homme. Contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous,  toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l'humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l'égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique.  en tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation."
   Où est le nazisme dans cette succession d 'évidences ? Où  est le racislme ? Sinon dans l'esprit malade de ceux qui ont voulu aassimiler ces propopos éminement républicains au national socialisme !

 

                                                                                         Claude - Gérard MARCUS


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires